De quoi s'occuper agréablement, sans prétention.
27 mars 2017

La porte, Magda Szabo

  " La Porte " est l'histoire d'une confession, terrible et douloureuse. Magda Szabo retrace patiemment sa relation avec Emerence Szeredas, une vieille femme rude et silencieuse originaire de la même province qu'elle, dont le comportement varie selon un nombre incalculable de clés et qui fut sa femme de ménage pendant une vingtaine d'années. Une aide d'une force de travail et d'une énergie au caractère surhumain, ne ménageant ni ses efforts, ni sa peine. Si le mari de Magda et Emerence se supportent aisément et éprouvent l'un... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2017

Fromont jeune et Risler aîné, Alphonse Daudet

  Avec un brin de culture générale, si on vous dit "Alphonse Daudet", vous répondez du tac au tac : "Lettres de mon moulin". Vous ajouterez peut-être même "Le petit Chose" et "Contes du lundi", voire "Tartarin de Tarascon". Mais franchement, "Fromont jeune et Risler aîné" ? Jamais entendu parler. La collection Nelson me fait vraiment lire n'importe quoi.   "Sidonie Chèbe et Risler l'aîné viennent de se marier. Pourquoi m'a-t-elle épousé, moi qui ne suis ni beau ni très futé (mais riche et bien placé dans la société) se... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 octobre 2016

La chance de Gisèle, Jacques Souvigny

  Encore un livre mystérieux qui se retrouve entre mes mains au seul prétexte qu'il est drôlement joli ! Ah ça, dans l'ancien temps, on savait faire des livres, ma bonne dame, pas comme ceux d'aujourd'hui imprimés sur du papier au rabais ! On dorait les tranches ! Ca avait de la gueule, ça oui ! Mais qui étais-tu donc, Jacques Souvigny ? Lauréat de l'Académie Française (qui ne parle même pas de toi sur son site), Médaille d'honneur de la Société Nationale d'Encouragement au Bien (ça claque ! ), même Google semble t'avoir... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juillet 2015

Les oiseaux se cachent pour mourir, Colleen McCullough

  "A quinze ans - belle et grave - qui est-elle, Meggie Cleary ? Une enfant ? Une femme ? Un destin si bref encore, si lourd déjà d'émotions brûlantes et de chagrins déchirants... Tout a commencé par l'arrachement à la ferme natale quand les Cleary et leurs huit enfants ont quitté la Nouvelle-Zélande pour cette dure terre d'Australie. Et à Drogheda, l'immense domaine aux troupeaux sans nombre où son père est régisseur la petite Meggie peine à la ferme, veille sur ses jeunes frères. Elle a neuf ans seulement quand elle... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2015

Les rois du pétrole, Tore Renberg

"Fraîchement divorcé, avec deux filles à charge, Pål, la quarantaine, est un joueur endetté jusqu'au cou. Acculé par ses créanciers, il ne voit bientôt plus qu'une issue : faire appel à Rudi, de la bande à Jani. Et la solution ne se fait pas attendre. Une bonne vieille arnaque à l'assurance, qui dit mieux ? Pourtant, rien ne va se passer comme prévu ; car en matière d'escroquerie il est préférable de ne pas avoir recours à un gangster en pleine crise existentielle et, surtout, d'éviter les témoins. Manque de bol, les jeunes amoureux... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2015

Annie, Leonore Fleischer

"La vie est grise à New York durant la Grande Crise des années 30, plus grise encore dans l'orphelinat de Hudson Street à Manhattan. Qu'importe! Annie, une adorable petite rouquine de dix ans, croit en son rêve: un jour ses parents qui ont dû l'abandonner tant ils étaient pauvres viendront et l'emmèneront. En attendant, 'homme ses compagnes, elle lessive, récure et trime dur pour le, seul profit de miss Hannigan, l'odieuse directrice. Non sans parfois se rebeller. Une "meneuse", la petite Annie! Et puis, un jour, c'est une douce... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2015

Papouille - C'est à moi, Sandra Solinet, Katia de Conti

  "C'est à la naissance de sa petite soeur et à la grande surprise de ses parents que Ludo s'est écrié pour la première fois : "C'est à moi !". Une petite histoire teintée d'humour et une chute sous forme de rebondissement pour égayer le partage de la lecture. A l'âge où l'enfant se socialise, il est confronté à des sujets parfois difficiles. En partageant ces petites histoires, l'enfant et l'adulte pourront rire ensemble et entretenir cette fabuleuse intelligence qu'est l'humour. Des petites histoires pour bien s'endormir,... [Lire la suite]
11 mars 2015

Nuèch blanca, Adeline Yzac

  "Nuit blanche ou Xeroderma Pigmentosum XP. Une maladie rare, invalidante et troublante. La maladie des enfants de la lune. Manière adoucie de nommer ce qui échoie à Lalia, cinq ans, interdite d’aller au grand jour. Née au bord de la Méditerranée, dans le Bas Pays, elle est tenue à l’ombre de la maison et ne sort que la nuit. L’enfant a un rêve : voir la neige. Son arrière-grand-mère Angèle, qui l’initie à mille jeux, au rêve, à la parole, aux contes…, décide d’accompagner la petite fille chez des cousins « perdus de vue », à... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2015

Les enfants de la ferme, Julie Gouraud

  "A la mort de leur mère, François, Renotte et Martin se retrouvent orphelins. Heureusement, grâce à la bienveillance de Madame de Saint-Cyr qui choisit de leur accorder sa confiance, ils n'ont pas à quitter la ferme familiale, et peuvent tenter de la faire prospérer malgré leur jeune âge. Pour s'aider dans cette tâche, ils décident de prendre à leur service la jeune Manette..."   Décidément, ma cruauté n'a pas de limite, mais voilà encore un livre jeunesse qui manque un peu d'adversité. Tout est trop facile pour ces... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2015

Le roman d'une honnête femme, Victor Cherbuliez

  "Après trente mois de silence, Isabelle entreprend de raconter à son curé les derniers événements. Sa vie s'écoulait, monotone, auprès de son père féru d'antiquités, jusqu'à ce que la baronne de Ferjeux vienne passer l'été dans son château..."   Il y a quelque chose d'austenien dans ce livre! Est-ce parce que plus de cinquante ans séparent les deux auteurs qu'on a complètement oublié ce pauvre Victor Cherbuliez? Ses considérations étaient-elles déjà démodées? C'est la malédiction des anciens de l'Académie Française? ... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 10:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,