13 juillet 2014

Mon coeur à l'étroit, Marie NDiaye

    Nadia, la narratrice est institutrice à Bordeaux dans la même école que son mari. Ils vivent leur profession comme un apostolat et en tirent une authentique félicité. Mais depuis quelque temps le couple est l'objet d'une vindicte générale, harcelante et inexplicable... Nadia tente de comprendre la nature du complot qui la broie, tandis qu'un brouillard épais ensevelit Bordeaux. Quelle faute a-t-elle commise, qui justifierait ses malheurs? Pourquoi son fils s'est-il éloigné d'elle? Ange est-il vraiment son allié dans... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2014

Monsieur Cagole, Karol Rouland

"Depuis l’âge de cinq ans, Monsieur Cagole est atteint d’un eczéma incurable. A quarante ans, alors qu’il vit en permanence cagoulé et ganté pour se protéger du regard des autres, il perd son cheval, le seul être qu’il aimait. Il laisse alors tout derrière lui pour être engagé dans un cirque comme palefrenier. Un cirque qui l’acceptera. Monsieur Cagole raillera son amertume et le bouclier de « cafards » tombera peu à peu, le laissant nu et apeuré. Il apprendra doucement à s’aimer et à être aimé en retour pour sortir enfin de cette... [Lire la suite]
13 mai 2014

Maître Gaspard Fix, Erckmann-Chatrian

  "Parti de rien, Gaspard Fix est bien décidé à faire fortune. Acoquiné à l'huissier Frionnet, il n'hésite pas à flirter avec l'illégalité et à enchaîner les combines pour voir gonfler son bénéfice. Quel meilleur moyen y aurait-il de protéger ses intérêts que d'entrer en politique pour y veiller soi-même? Entre promesses bien placées, amitiés calculées et volte-face opportunes, Maître Gaspard Fix met ses pions en place et progresse sur le grand échiquier national..."   Quel drôle de roman! Je ne comprends toujours pas... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 15:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2014

Un amour à l'aube, Elisabeth Barillé

"Tout commence dans une salle de vente parisienne avec une tête en pierre signée Modigliani : Elisabeth Barillé croit y reconnaitre le singulier visage de la poétesse russe Anna Akhmatova. Non sans raison. Quelques mois auparavant, en effet, au musée Akhmatova de Saint-Pétersbourg, un dessin de Modigliani avait arrêté en elle cette énigme: « Ces mèches folâtrant sur l’exquise distorsion de la nuque, légères et folles, comme au front d’une enfant, ce détail adorable, est-ce l’amitié ? Est-ce l’amour ? » Commence alors l'enquête. Au... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2013

Keith me, Amanda Sthers

  « Keith me » n’est pas un livre de plus sur les Rolling Stones. Il n’est pas non plus la biographie de Keith Richards, ni l’autobiographie amoureuse d’Amanda Sthers. « Keith me » est pourtant ces trois livres à la fois : par un tour de force littéraire assez impressionnant, Amanda Sthers, Andréa Stein dans le roman, est entrée dans la peau de Keith Richards. Elle est ce visage étouffé de rides, elle est cet enfant perdu dans le parc municipal de Dartford. Elle est l’amant de Mick Jagger quand ils font l’amour pour la... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 08:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2013

Mansfield Park, Jane Austen

  Fanny Price est issue d'une famille pauvre qu'elle quitte à l'âge de dix ans pour vivre avec son oncle et sa tante, Sir Thomas et Lady Bertram, à Mansfield Park. Sir Thomas désire en effet aider Mrs. Price, la mère de Fanny et la sœur de Lady Bertram, en prenant en charge l'éducation de Fanny. Celle-ci est donc élevée avec ses cousins, légèrement plus âgés qu'elle, Tom, Edmund, Maria et Julia, mais il lui est presque constamment rappelé qu'elle leur est inférieure. Seul Edmund fait preuve de gentillesse à son égard; Maria... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 07:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2013

Dalva, Jim Harrison

  Dalva, c'est le grand roman de l'Amérique éternelle, l'Amérique de la prairie et des forêts, écrit avec verve, passion, ironie. Le portrait de Dalva, femme mitraillée par l'histoire, perdue au coeur d'un pays dont elle ne sait plus les frontières, est sensible et pénétrant. Harrison renoue ici avec une veine poétique et presque lyrique pour se replonger dans les racines d'une terre dont toute l'histoire n'a pas encore été dite.   Merci petit Jésus, j'ai enfin terminé ce bouquin. Cette première phrase en dit long sur... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2013

La petite soeur, Hector Malot

  Geneviève de Mussidan n'a pas eu une enfance heureuse. Fille d'un gentilhomme et d'une simple ouvrière, elle est exposée à vivre dans des conditions difficiles. Mais elle aura sa revanche. L'histoire de Geneviève et de sa lutte courageuse contre un entourage hostile est bien faite pour passionner de jeunes lecteurs.   "Hector Malot, vends-moi du rêve!" pensais-je en ouvrant ce petit volume de la bibliothèque verte. Parce que Malot, c'est surtout "Sans famille", Rémi le petit poissard, la pauvreté, le courage, toutes... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2013

La maison des sept femmes, Leticia Wierzchowski

  Brésil, 1835. Les grands propriétaires terriens du Sud réclament l'indépendance de leurs provinces face à l'Empire. À leur tête, le général Bento Gonçalvez da Silva. Bien qu'il envisage un conflit court, il prend soin de protéger sa famille en conduisant sa femme, ses soeurs et ses nièces dans l'Estancia de la Barra, propriété isolée où elles vont attendre la fin de la guerre. Celle-ci durera dix ans. Dix ans à la poursuite de la liberté pour les esclaves du Rio Grande do Sul et de l'autonomie pour les grandes provinces du... [Lire la suite]
24 avril 2013

Thérapie, David Lodge

  "Lawrence Passmore a mal au genou. Mais son problème est beaucoup plus vaste. Il se livre en vain à toutes les thérapies possibles. Plus il se sent malheureux, plus les difficultés conjugales et professionnelles semblent s'accumuler. Ses tentatives d'aventures sexuelles sont loin de lui apporter la compensation souhaitée. Jusqu'à la trouvaille finale...David Lodge nous fait ressentir avec une drôlerie inimitable l'accablement croissant de son narrateur. Au passage, il dresse un portrait caustique du monde de la télévision...... [Lire la suite]
Posté par Amanite à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,