agneaux

Que de mal pour mettre au lit cinq petits bandits ! Le premier a soif, le second a besoin d'un mouchoir. Quant aux autres... Et si rien n'entame la patience de maman brebis, il faut bien l'avouer, quand enfin ils sont couchés, elle est épuisée ! Une histoire très tendre sur le rituel du coucher avec cinq petits moutons en peluche tout doux à caresser... A lire dans son lit, après avoir enfilé son pyjama!

Face au populaire "Tchi-Tchi", on trouve sur la table de nuit de la Boulette "Tous au lit, mes agneaux!" de Susanne Curtis. Et j'avoue volontiers que j'ai un petit faible pour celui-là!

En fait, ils sont complémentaires: autant "Tchi-Tchi" permet à une Boulette fatiguée de profiter de son histoire sans la lasser, autant "Tous au lit, mes agneaux" la fascine quand elle est un peu plus en forme.

Les peluches permettent de retenir l'attention des petits doigts curieux. Les petits agneaux partent se coucher tour à tour, après une dernière excuse pour grappiller un peu de temps; ce qui fait disparaître les moutons. De cinq trous dans la couverture en début de lecture (oh, comme elle aime y mettre la main pour venir chatouiller celle du lecteur!), on finit donc sur une page pleine.

Les phrases sont courtes et simples, parfaites pour une compréhension aisée, sans être abrutissantes pour autant.

Et quelle richesse dans les illustrations! Si vous lisez ce livre encore et encore, vous continuerez d'y trouver des détails amusants. En ce moment, sur chaque page, on cherche la petite souris, qui vaque toujours à ses activités... jusqu'à s'effondrer, épuisée, dans la chambre des agneaux.

Si je devais mentionner un seul bémol, ce serait le texte de la dernière page, un peu long quand on arrive au bout de l'histoire et qu'on bâille déjà à s'en décrocher la mâchoire. Ici, il est souvent abrégé par la force des choses.

Une valeur sûre pour tous les bébés!