northanger

 

Une jeune provinciale de bonne famille est envoyée à Bath, prendre les eaux, pour faire son apprentissage du monde et des intermittences du coeur. L'héroïne se retrouve égarée au milieu de conjonctures qui la rabaissent aux yeux du lecteur. En toute occasion, elle se comporte en référence à son livre de chevet, 'Les mystères d'Udolphe' de Mrs Radcliffe.

 

C'est le premier livre du Jane Austen Book Club sur Livraddict, ma première découverte de cet auteur, autant dire que j'arrivais en territoire inconnu, pleine d'appréhensions... Si je n'accrochais pas, j'allais en baver pour la suite! Et si c'était lourd? Et si ça avait trop mal vieilli?

Dès les premières pages, toutes mes angoisses se sont évanouies: c'est tout bonnement jouissif! Je ne pensais rencontrer un style aussi drôle et sarcastique. Jane Austen commence tout de suite par la présentation de son héroïne qui n'a rien d'exceptionnel, loin de là: c'est une gentille oie blanche, parfaitement innocente, tellement pétrie de bons sentiments qu'elle se révèle incapable de découvrir la moindre trace de noirceur chez les autres, à l'imagination débordante modelée sur les lectures des romans de l'époque. Une fois cette gentille petite dinde lâchée dans la jungle de Bath, avec toutes ses convenances hypocrites et sa population superficielle, on a de quoi s'amuser... Tout comme l'auteur, qui prend visiblement plaisir à nous décrire toutes ces élucubrations en parfait décalage avec les situations vécues. Un auteur qui s'amuse, c'est un auteur que j'aime lire.

J'ai également adoré les digressions qu'elle sème tout au long de Northanger Abbey, en particulier les considérations sur les romanciers qui méprisent dans leurs intrigues les personnages adeptes de romans! Chez d'autres, peut-être que ces intrusions m'auraient gênées, mais c'était en l'occurrence l'un des grands atouts du livre.

Si une matinée pluvieuse les privait d'autres plaisirs, elles tenaient quand même à se voir au mépris de la pluie et de la boue, et s'enfermaient ensemble pour lire des romans. Des romans, oui, car je refuse d'obéir à cette coutume mesquine et peu politique qu'adoptent si souvent les auteurs et qui consiste à déconsidérer, par une censure des plus méprisantes, le genre d'oeuvres même dont ils sont en train d'accroître le nombre. Ils rejoignent là leurs pires ennemis pour octroyer à de tels ouvrages les épithètes les plus cruelles et n'autorisent presque jamais leur héroïne à lire des romans. Si elle tombe par accident sur l'un de ces livres, elle en tournerait à coup sûr les pages avec dégoût. Hélas! Si l'héroïne d'un roman n'est point patronnée par l'héroïne d'un autre roman, de qui peut-elle attendre protection et considération? Je ne saurais défendre une telle attitude.

Elle prend d'ailleurs le contre-pied de tous les poncifs du genre gothique, joue avec eux de manière à surprendre... ou à les tourner, encore une fois, en dérision.

Il faut dire que la plume ironique de Jane Austen rend même les scènes les plus banales absolument délicieuses.

Lorsque Catherine rentra, Mrs. Allen était tout juste de retour après une laborieuse journée d'oisiveté. Elle l'accueillit avec un:

- Eh bien, ma chère, vous voici.

Catherine n'avait ni l'envie ni le pouvoir de contester une semblable vérité.

C'est fin, intelligent, ça n'a pas vieilli d'un poil. Les personnages hauts en couleurs sont décrits avec la même verve, et tous leurs petits travers ridicules sont brillamment mis en lumière. Si Catherine est désespérément naïve, Isabelle est une parfaite peste hypocrite ne pensant qu'à son propre intérêt, son frère est un crétin imbu de lui-même qui n'entend que ce qui l'arrange, Mrs. Allen a autant de cervelle qu'un moineau dérangé... Une fameuse galerie! Seuls les Tilney échappent à ce festival de mesquineries. Et encore, pas tous.

C'était donc un immense bonheur de découvrir Northanger Abbey, et je ne peux que le recommander chaudement à ceux qui apprécient un style enlevé, malicieux et intemporel.


Rendez-vous à Mansfield Park pour la suite!

 

logo JABKT1

 Découvrez les avis des autres participants: Unchocolatdansmonroman, Alison Mossharty, Parthenia, Leadelphine, Kincaid, Ehlabulle, Bouquinette, Litté-13, Tête de Litote, bea285, Rose, mayartemis